In Pièces auto

Retour sur l’histoire et le fonctionnement du turbo

Du point de vue historique, le brevet d’invention du turbocompresseur ou turbo a été déposé par Alfred Büchi, un ingénieur suisse en 1905. Par définition, il s’agit d’un compresseur centrifuge qui emploie les gaz d’échappement. Cette technique de la suralimentation a été très utilisée notamment sur les voitures de course. C’est le cas de la catégorie Formule 1 où l’emploi du turbocompresseur a été une révolution. Plus d’informations sur : https://www.turbopascher.com/ .  L’usage du turbo dans les moteurs a été la signature du constructeur Renault à partir de 1977. Ce qui a été un vrai succès pour celui-ci jusqu’en 1989 où son usage fût interdit des courses. Aujourd’hui les turbos pour moteur diesel sont très répandus. En effet, beaucoup de constructeurs automobiles dotent les moteurs modernes de ce système. Les turbos pour moteur diesel sont composés de deux hélices qui sont la turbine et le compresseur. Les gaz d’échappement issus du moteur sont aspirés par la première hélice et sont envoyés par un système d’admission dans le compresseur. Ainsi, cette masse d’air compressée sera ensuite injectée dans le moteur, ce qui lui donne plus de puissance. Les turbos pour moteur diesel sont utilisés pour mieux faire respirer les moteurs en favorisant l’apport en oxygène à l’aide de la compression. Pour ce qui est des moteurs à essence, ils ont été moins enclins à être connectés à un turbo à cause des risques d’auto-allumage lorsque l’essence et l’air sont compressés ensemble. De nos jours des calculateurs sont installés sur ces derniers pour résoudre ce problème.

Rôle du turbo

Les moteurs à combustion produisent une puissance équivalente à leurs cylindrées. Ces dernières sont le fruit des trois éléments dont l’air, le carburant et la température de combustion. Au cas où l’un de ces éléments vient à être modifié, ceci aura un impact direct sur la puissance du moteur. Les turbos pour moteur essence ont pour rôle de faire augmenter le volume d’oxygène dans le moteur d’un véhicule. Ce système va le suralimenter et ainsi lui donner plus de performance. Le turbocompresseur ou turbo n’est pas encastré dans les moteurs à combustion. Du point de vue mécanique, ce dernier n’est pas relié au bloc moteur. Bien que celui-ci influe énormément sur la performance d’un moteur, le turbo n’est connecté qu’avec le système d’admission d’air et le collecteur de gaz d’échappement. Son fonctionnement se base sur un principe très simple : sous la pression des gaz d’échappement, la turbine, élément essentiel d’un turbo va être actionnée. Elle va alors déployer le gaz dans l’autre dispositif qui est le compresseur par l’intermédiaire d’un conduit. Ce processus permet d’envoyer une plus grande quantité d’oxygène dans les cylindres. Le turbocompresseur agit sur le volume d’air admis dans le moteur. La combustion du mélange oxygène et carburant est améliorée par l’intermédiaire du turbo. Ainsi le moteur gagne en puissance sans pour autant émettre plus de quantité de matières nocives issues des gaz d’échappement avec la combustion du carburant.

Le turbo, trouver le bon modèle

Il faut savoir qu’un modèle de turbo Ford trop puissant pour votre véhicule va perdre une grande partie de son efficacité et ce n’est pas vraiment conseillé du point de vue sécuritaire. A contrario, un turbo qui manque de puissance par rapport au nombre de chevaux de votre voiture ne fera pas longue vie sous votre capot. Ce dispositif utilise l’énergie perdue par les gaz d’échappement afin d’améliorer le rendement d’un moteur et ainsi accentuer sa puissance. Ce principe élémentaire a révolutionné les moteurs à combustion puisqu’il est aujourd’hui facile d’ajouter de la puissance à des véhicules de petites cylindrées en intégrant un turbo au moteur.

Sur le marché, vous pouvez accéder à plus de 2000 modèles de turbocompresseurs. Les véhicules de la même marque mais de versions différentes n’emploient pas forcément le même type de turbo. Il est donc inutile d’envisager de transférer un quelconque turbocompresseur issu d’un autre véhicule par exemple. Il est alors conseillé de trouver votre turbo par modèle et cylindrée de votre voiture. Le dispositif sera largement plus efficace. Vous devez en conséquence vérifier l’année de sortie de votre voiture, le nombre de chevaux et de cylindres. Si vous prévoyez de remplacer le turbo de votre véhicule qui ne fonctionne plus, il suffit de voir la plaque sur celui-ci pour identifier ses références. Vous pouvez ainsi commander un modèle garanti.

Articles de la même catégorie :

Start typing and press Enter to search